Spread the world

Julien Le Blant (1851-1936)

"Le Chouan"

Demande d'informations

Signée en bas à gauche
Encre brune et lavis sur papier
Hauteur : 31 cm - Largeur : 24 cm
Fin du XIXe siècle
Encadrement en bois mouluré, sculpté d'une frise de ruban, et doré

Julien Le Blant est un autodidacte qui participe en 1874 à son premier Salon et décroche d’emblée une médaille de troisième catégorie. Rapidement il obtient les trois médailles qui le placent hors concours pour cette manifestation très convoitée. La concurrence est forte à cette époque. A l’occasion du Salon annuel, des milliers de candidats se bousculent pour être remarqués sur trois rangées de cimaises. Le jeune peintre fait preuve d’un talent certain pour être régulièrement acclamé et cité comme artiste de référence. Une médaille d’or lors de l’Exposition universelle de Paris en 1889, attribuée par un jury international, ne fait que confirmer ce que les spécialistes s’étaient accordés à reconnaître unanimement depuis plusieurs années. Julien Le Blant se profile comme peintre spécialiste des scènes de chouannerie et des épisodes liés aux guerres de Vendée. Il présente aussi lors des salons quelques compositions mettant en scène des grognards de Napoléon.

Julien Le Blant a vu ses toiles systématiquement achetées par l’Etat ou par des privés.Les originaux de ses dessins d'illustration s'arrachaient au prix fort lors de ventes aux enchères à l'Hôtel Drouot.

Travailleur infatigable, il a laissé une œuvre qui rassemble plusieurs centaines de toiles et d’aquarelles ainsi que plus de 450 dessins d’illustration publiés dans des ouvrages majeurs du dernier quart du siècle.

 

Demande d'informations à propos de Julien Le Blant (1851-1936) "Le Chouan"

 

More info

Julien Le Blant est un autodidacte qui participe en 1874 à son premier Salon et décroche d’emblée une médaille de troisième catégorie. Rapidement il obtient les trois médailles qui le placent hors concours pour cette manifestation très convoitée. La concurrence est forte à cette époque. A l’occasion du Salon annuel, des milliers de candidats se bousculent pour être remarqués sur trois rangées de cimaises. Le jeune peintre fait preuve d’un talent certain pour être régulièrement acclamé et cité comme artiste de référence. Une médaille d’or lors de l’Exposition universelle de Paris en 1889, attribuée par un jury international, ne fait que confirmer ce que les spécialistes s’étaient accordés à reconnaître unanimement depuis plusieurs années. Julien Le Blant se profile comme peintre spécialiste des scènes de chouannerie et des épisodes liés aux guerres de Vendée. Il présente aussi lors des salons quelques compositions mettant en scène des grognards de Napoléon.

Julien Le Blant a vu ses toiles systématiquement achetées par l’Etat ou par des privés.Les originaux de ses dessins d'illustration s'arrachaient au prix fort lors de ventes aux enchères à l'Hôtel Drouot.

Travailleur infatigable, il a laissé une œuvre qui rassemble plusieurs centaines de toiles et d’aquarelles ainsi que plus de 450 dessins d’illustration publiés dans des ouvrages majeurs du dernier quart du siècle.

 

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Julien Le Blant (1851-1936)

Julien Le Blant (1851-1936)