Spread the world

Buste de Vierge ou de sainte

France, début du XVIe siècle

Demande d'informations

Noyer anciennement polychromé
Hauteur : 36 cm - Largeur : 41 cm - Profondeur : 17 cm
Circa 1500 - 1520
Traces de polychromie dans les yeux. Restaurations à la chevelure et aux plis de la robe. La pointe du nez est également refaite

Par sa douceur, ce beau buste de sainte femme se place entre le gothique tardif et la Renaissance

Du gothique finissant, il tire le bel effet pictural de la chevelure bouclée, et le réalisme sévère du visage rappelant l'école française.

De la Renaissance, il reçoit la mise modeste marqué de grands plis, et dénuée des ornements nombreux et des effets de coiffe du gothique tardif de l'école du nord.

C'est à une Vierge d'un groupe de la Nativité que fait penser ce buste, par son maintien et son caractère pensif. La sculpture se distingue des écoles du Nord - Flandres et Allemagne du Sud en particulier, dont les visages sont plus empâtés et les yeux stylisés. L'oeuvre fait penser à l'Italie mais nous la plaçons plus volontiers dans le Nord de la France, dans l'entourage des ateliers picards ou normands si préoccupés de réalisme, sous le ciseau d'un artiste qui tenait à distance l'influence de l'Antiquité.

Demande d'informations à propos de Buste de Vierge ou de sainte France, début du XVIe siècle

 

More info

Du gothique finissant, il tire le bel effet pictural de la chevelure bouclée, et le réalisme sévère du visage rappelant l'école française.

De la Renaissance, il reçoit la mise modeste marqué de grands plis, et dénuée des ornements nombreux et des effets de coiffe du gothique tardif de l'école du nord.

C'est à une Vierge d'un groupe de la Nativité que fait penser ce buste, par son maintien et son caractère pensif. La sculpture se distingue des écoles du Nord - Flandres et Allemagne du Sud en particulier, dont les visages sont plus empâtés et les yeux stylisés. L'oeuvre fait penser à l'Italie mais nous la plaçons plus volontiers dans le Nord de la France, dans l'entourage des ateliers picards ou normands si préoccupés de réalisme, sous le ciseau d'un artiste qui tenait à distance l'influence de l'Antiquité.

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Buste de Vierge ou de sainte

Buste de Vierge ou de sainte

Par sa douceur, ce beau buste de sainte femme se place entre le gothique tardif et la Renaissance