Spread the world

Grand Christ en croix

Travail de la région Champagne, Troyes

Demande d'informations

En buis sculpté
L'encadrement : 90 cm de hauteur ; 52 cm de largeur. Le Christ : 46 cm de hauteur ; 26 cm de largeur
Epoque Louis XV ; XVIIIème siècle

Grand Christ en croix en buis sculpté d'époque Louis XV

Présenté sur un velours rouge et dans son encadrement en bois mouluré, sculpté et doré, à décor de feuilles d’acanthe, de fleurs et de coquilles

Grand Christ en croix en buis sculpté d'époque Louis XV

Remarquable par sa taille, sa qualité d’exécution et son état de conservation, malgré quelques manques aux pieds et aux doigts, ce Christ est typique de l’art classique français.

Opposée à ce que l’on pouvait voir en Allemagne ou en Espagne à la même époque, notre oeuvre nous montre le corps de Jésus dans toute sa splendeur, sans traces de souffrances, jusqu’à éliminer la couronne d’épines, les plaies de la flagellation et du percement de Son Coeur. Jésus est vivant, il tourne la tête et le regard vers le Ciel, la bouche entrouverte, laissant entendre qu’Il s’adresse à son Père comme l’indique les Saintes Ecritures.

L’artiste maîtrise parfaitement les proportions et la représentation de l’anatomie. Les plis de la peau, la musculature et les veines parcourant les bras, le torse et les jambes sont d’une exécution remarquable. La position des pieds, cloués séparément, indique une oeuvre française et non italienne. Le périzonium dont le drapé est représenté de manière très mouvementée, montrant un tissu épais et de taille importante descendant jusqu’à l’arrière des genoux, ainsi que les bras rapprochés, annonce l’apparition du style rocaille.

Demande d'informations à propos de Grand Christ en croix Travail de la région Champagne, Troyes

 

More info

Grand Christ en croix en buis sculpté d'époque Louis XV

Remarquable par sa taille, sa qualité d’exécution et son état de conservation, malgré quelques manques aux pieds et aux doigts, ce Christ est typique de l’art classique français.

Opposée à ce que l’on pouvait voir en Allemagne ou en Espagne à la même époque, notre oeuvre nous montre le corps de Jésus dans toute sa splendeur, sans traces de souffrances, jusqu’à éliminer la couronne d’épines, les plaies de la flagellation et du percement de Son Coeur. Jésus est vivant, il tourne la tête et le regard vers le Ciel, la bouche entrouverte, laissant entendre qu’Il s’adresse à son Père comme l’indique les Saintes Ecritures.

L’artiste maîtrise parfaitement les proportions et la représentation de l’anatomie. Les plis de la peau, la musculature et les veines parcourant les bras, le torse et les jambes sont d’une exécution remarquable. La position des pieds, cloués séparément, indique une oeuvre française et non italienne. Le périzonium dont le drapé est représenté de manière très mouvementée, montrant un tissu épais et de taille importante descendant jusqu’à l’arrière des genoux, ainsi que les bras rapprochés, annonce l’apparition du style rocaille.

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Grand Christ en croix

Grand Christ en croix

Grand Christ en croix en buis sculpté d'époque Louis XV

Présenté sur un velours rouge et dans son encadrement en bois mouluré, sculpté et doré, à décor de feuilles d’acanthe, de fleurs et de coquilles